Eco démarches

Des idées & des actes

L’impression numérique

Les tissus Manouche sont produits grâce à la technique de l’impression numérique

Pourquoi cette technologie? 

Car ce procédé innovant figure parmi les plus propres de l’industrie textile. les quantités d’eau et d’énergie utilisées sont très faibles, surtout en regard des standards de l’industrie textile.

Vous achetez donc des tissus de haute qualitéproduits en Europe, avec des cotons portant le label oeko-tex . ce dernier vous garanti de manière simple et standardisée que vous achetez un produit non nocif pour la santé ou la peau

Les pigments et les encres utilisés proviennent de l’U.E, elles répondent aux standards GOT 5.0 et offrent une résistance optimale aux lavages et aux frottements.

Des collections capsules

Non à la surproduction!  Les services d’impression numérique sur tissus ne produisent que le tirage nécessaire.

Et ma démarche est de ne produire que de petites quantités en privilégiant la qualité. J’aime l’idée de construire les choses lentement et ainsi prendre le contre-pied de la société de consommation dans laquelle j’ai grandi et je vis encore à ce jour.

Avec les tissus Manouche je souhaite produire des textiles qui me donnent le sourire, répondant à vos envies tout en assumant un style très vif et coloré, voire carrément décalé. Mes collections sont donc pensées pour être produites en petites quantité, qu’on appelle collections capsules.

Vers 0 documentation dans vos colis

J’y viens, j’y pense…. mais ça n’est clairement pas encore une pratique répandue.

Pas de documents dans vos colis? Pourquoi pas, car je crois vraiment que nous n’en avons pas besoin.
En dehors des professionnels, qui conserve ses factures papiers ou ses bons de livraisons? Je consomme sur internet et c’est le genre de choses qui me désole car ces papiers partent dans les 5 minutes à la poubelle.

A l’heure du numérique tout ceci peut très facilement se gérer par email.

Je vous interrogerai donc à ce sujet dans quelques temps sur les réseaux et suis certaine que vous y serez sensibles.

>> D’ailleurs si vous souhaitez me laisser un commentaire à ce propos ou que vous avez des idées à me soumettre, n’hésitez pas à m’écrire >> page contact